• Català
  • Español
  • English
  • Français
  • Български
  • Română
15/05/2017

Livraison de la station d'épuration et des puits d'injection a Villas Nª Señora Asunción

Finalisation du projet de recharge des nappes phréatiques à Aguascalientes, au Mexique

AREMA a fini l'extension et l'amélioration de la station d’épuration de Villas de Nuestra Señora de la Asunción  (Aguascalientes, Mexique), et le projet pilot pour la recharge de l'aquifère avec la construction de puits d'injection et l’injection de l’eau traitée aux nappes phréatiques.

Pour le projet pilote de recharge, l'eau récupérée produite dans la station d'épuration Villas de Nuestra Señora de la Asunción (VNSA) et injecté dans l'aquifère à un debit de 50 l / s, grâce à la construction de trois puits d’injection et de 11 piézomètres de contrôle situés à la  proximité des points d'injection.

Technologiquement, le projet a été conçu et exécuté par AREMA grâce à son savoir-faire ( Know-how ) et son expérience dans l'injection. Pour le total du projet, l'investissement à été de 170M de pesos qui on été fournies par la CONAGUA et par l’INAGUA.

Les nouvelles installations de la station d'épuration de VNSA sont un projet pionnier et surtout unique en son genre et unique dans le pays, et il n'y a que trois expériences précédentes dans le monde entier: d’abord, la première en Californie (USA), la deuxième à Singapour, et la troisième dans la station d'épuration du Bas Llobregat (Barcelona, ​​Espagne), également exécutée par AREMA en 2009, où l'eau recyclée a travers des membranes de ultrafiltration et de osmose inverse, jusqu’à obtenir un débit de 230l / s , est injecté dans l'aquifère du fleuve Llobregat par 14 puits et contrôlé par 51 piézomètres, toute cette ensemble est pour la construction d'une barrière hydraulique positive,  et éviter la contamination de l’aquifère due à l'intrusion d'eau de mer dans la nappe phréatique littorale.